Chloé

Chloé

Communication @ PROXIMEO

Zoom sur le comité des œuvres sociales et culturelles : son rôle et ses missions

En 2001, l’U2P et les 5 organisations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO) ont décidé de mettre en place des dispositifs d’activités sociales et culturelles au niveau régional en vue de :

  • renforcer l’attractivité des métiers de l’artisanat
  • favoriser la fidélisation des salariés en leur proposant une offre de loisirs et de culture à des conditions avantageuses.

Ces dispositifs, appelés Comités des Œuvres Sociales et Culturelles de l’Artisanat (COSCA), se sont déployés dès 2007 dans la majorité des régions.

Les règles de fonctionnement et d’organisation de ces Comités manquent toutefois de clarté et d’homogénéité. Il en résulte des difficultés pratiques (initiatives limitées, multitude d’opérateurs etc.) qui altèrent l’efficacité du dispositif et réduisent son attractivité.

Zoom sur le comité des œuvres sociales et culturelles : son rôle et ses missions 1

En 2016, un groupe de travail paritaire a été mis en place afin d’évaluer les dispositifs existants et d’identifier les facteurs indispensables à leur réussite. L’action de PROXIMEO s’inscrit dans le prolongement de cette volonté paritaire et propose dans ce contexte :

  • une offre sociale et culturelle ciblant les salariés et les chefs d’entreprise de l’artisanat
  • des avantages multiples, reprenant tous les types et formes possibles (activités individuelles ou collectives, chèques restaurant et vacances, réductions dans certaines enseignes etc.)
  • une limitation du nombre d’opérateurs
  • communication à grande échelle et un dispositif visible et accessible à tous
  • la recherche d’une gouvernance équilibrée entre le niveau national et régional des COSCA

Partager cet article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Dans la même catégorie